Alep

Une pensée pour Alep. Il ne reste que trente soignants dans la ville. Cette guerre a assassiné 300 000 personnes depuis 2011.

Publicités