L’obturation: la solution ?

Selon une étude norvégienne l’obturation d’une carie aurait chez certains patients des effets sur les dents voisines de composites récemment posés, selon le site Santé Log. Affaire très intéressante à suivre…

Les risques secondaires des lampes de blanchiment

Le Council Of European Dentists déconseille vivement l’utilisation de lampes de blanchiment car ces dernières peuvent irriter la pulpe dentaire par surchauffe des tissus . N’oublions pas que les dents sont vivantes et qu’il convient donc de les traiter avec délicatesse . Votre dentiste pourra vous proposer des techniques d’éclaircissement dentaire non agressives .

Brosses à dents électriques

Chers patients et amis brosseurs ! La technologie oscillo-rotative, telle que celle utilisée dans les brosses à dents électriques est la seule dont il est prouvé qu’elle réduit davantage la plaque et la gingivite que le brossage manuel . Plusieurs études indépendantes l’ont prouvé depuis déjà quelques années … Alors à vous de jouer ! Enfin de brosser ! Arnaud Berreby

Le diabète et les maladies bucco dentaires

Il est avéré, depuis de nombreuses années, que la maladie parodontale non traitée ou mal surveillée avait un rôle important dans la difficile maîtrise d’une glycémie équilibrée . De même, un diabète non ou mal traité peut être un des co facteurs importants d’apparition ou d’aggravation de la maladie parodontale . Donc il est urgent que nos chers patients à risques ( caractère familial ) consultent leur dentiste et leur généraliste afin de découvrir, si possible précocement, une de ces deux pathologies dangereusement liées ! Prévention vaut mieux que répression. ( quand cela est possible ..)

ROM

Mais regarde donc mon âme avec bienveillance. Tu y liras les stigmates de l’errance . Les chasses à l’homme, le glaive des enfers. Et c’est bien là la croix que nous portons, notre calvaire. Je nous croyais hommes, tous frères de galères, mais je ne suis que Rom, relégué, repoussé à la lisière. Qu’avons nous manqué, que s’est il donc passé pour que nos vies ne valent plus rien et que nos morts soient devenus des chiens errants. C’est sûrement un cauchemar, je vais me réveiller bientôt, retrouver des cœurs pulsatiles et chauds qui battront, si puissants, jusque dans vos cathédrales. Ils vous parleront de nos mélodies attachantes, de la cohorte de nos anciens venus des temps antédiluviens. De nos chants qui glorifient la fraternité des humains et de l’amour qui déborde pour nos enfants. Qu’ils soient morts ou vivants.